António Zambujo

  • Portugal
  • Sensualité en fado majeur

Vous avez toujours rêvé de croiser, à Lisbonne, au détour d'une rue escarpée de l'Alfama, le regard d'une fille, d'un homme, comme une invitation au voyage dans l'âme de l'autre. Aujourd'hui, c'est António Zambujo qui invite. Sa réinterprétation du fado et de la saudade puise dans les influences portugaises de son Alentejo d'origine, brésiliennes de la bossa de João Gilberto ou encore dans le jazz de Chet Baker. Il s'aventure dans votre cœur et y révèle la beauté de la mélancolie par son timbre de roi et sa voix de soie. Quand il chante, António, la nuit commence. Une nuit glorieuse et lumineuse.