Peran

  • Grèce
  • Rebetiko grec

Durant des siècles, la diaspora grecque et les Turcs se sont côtoyés dans un quartier d’Istanbul appelé Peran. C’est l’un des berceaux du rebetiko, style musical populaire par excellence. Entre les années 20 et 50, c’est dans le port du Pirée, à Athènes, qu’il a évolué au fil d’événements historiques, nourri par les apports des Grecs du continent, des insulaires, mais aussi d’étrangers venus d’Asie mineure en quête d’une vie meilleure. Aujourd’hui, c’est notamment au cœur des nuits londoniennes que Peran fait perdurer ce petit bout de Grèce avec ses bouzoukis, guitares et chants traditionnels.