The Twilight Sad

  • Ecosse
  • New wave fiévreuse

The Twilight Sad maitrise parfaitement l’art de souffler d’un seul trait le chaud et le froid, jusqu’à trouver le parfait équilibre. Un instant, le flow musical se charge de l’intense puissance émotionnelle d’une ambiance shoegaze, puis se mue en un tourbillon de sons fiévreux qui cloue sur place. Adoubé par Robert Smith des Cure, le quintette se forge une identité propre dans le milieu post-punk et new-wave. Mené par un chanteur littéralement consumé par son art, The Twilight Sad nous plonge dans une sorte de transe agonisante, mais ô combien cathartique. Salvateur.