Blog Vendredi 23.07.10, 02:07 par Fernand Blackdoulou

Beast: de la haute gastronomie

Personne ne s'attendait à recevoir une telle claque de ce groupe presque inconnu ici. Pourtant les deux têtes pensantes Beast ont déjà bien roulé leur bosse. Jean-Phi Goncalvez, batteur de génie, a effet cikk en tant que percussioniste ou producteur notamment avec Plaster ou Lauryn Hill, et sa rugissante comparse Betty Bonifassi avec DJ Champion, présent en 2006 à Paléo. Le groupe est complété par un guitariste et un bassiste ingénieux équipé d'un instrument étrange, une basse/clavier, certainement faite maison. 

Les présentations sont faites, entrons dans le vif du sujet. La recette est très simple et pourtant rarement cuisinée avec autant de maitrise. Un son méticuleusement travaillé, des compos léchées et des arrangements épurés au maximum. Rien n'est laissé au hasard pour que l'amateur de bonne gastronomie sorte de table le sourire aux babines.

Avec des ingrédients principalement organiques, le chef nous propose un menu irrésistible composé de beats calculés pour que nos papilles remuent inlassablement sur la même cadence. Le plat est relevé par une voix transperçante servie sous forme de flow redoutable ou par d'impressionnantes envolées lyriques.

En rappel, Beast se transforme en Beastie Boys. Le cuistot troque sa batterie contre un micro et rap en duo sur une boucle électronique enivrante. Le résultat est concluant puisque deux rappels s'en suivent. Quitte à dépasser le temps réglementaire.  

Jamais repus de concerts appétissants, celui-ci était à dévorer sans modération.

 

 

Commentaires

2 commentaires sur ce post
Vendredi 23.07.10 at 14:10 par Loudzon

Après avoir vu Champion en 2006, je me réjouissais forcément de voir Beast hier soir. Quelle déception de les avoir loupé! Et cette déception se confirme à la lecture de cet article (même si la métaphore culinaire ne laisse pas d'agréable goût durable en bouche...). Heureusement que la rsr devrait nous offrir ce concert sur leur blog.

Vendredi 23.07.10 at 14:21 par Kentucky Fried Chicken

 Concert complètement renversant! Du son et de l'énergie en pleine face en continu. Oubliant la fatigue et les douleurs accumulées, mon corps, envoûté, s'est mis  à bouger au rythme entraînant de  BEAST. Que du bonheur! Mais putain comme j'ai mal à la nuque ce matin!

Abonnez-vous à notre newsletter