Un peu d'histoire

Après avoir réussi, non sans quelques aléas, à mettre sur pied des concerts avec des vedettes aussi connues que Maxime Le Forestier, Baden Powell ou Claude Nougaro, l'association Paléo Arts & Spectacles (anciennement Folk Club de l'Escalier) s'est lancée en 1976 dans l'organisation du First Folk Festival. Il a eu lieu en avril, sur trois jours, dans la vieille salle communale de Nyon. En tête d'affiche, on trouvait Malicorne, John Renbourn et Jack Treese et au bilan, 1'800 spectateurs enthousiastes! En 1977, le Festival s'est installé sur la prairie de Colovray, un site magique à fleur d'eau qui l'hébergera jusqu'en 1989. Depuis 1990, le Paléo Festival a pris ses quartiers sur le site de l'Asse, une prairie de plus de 15 hectares située au Nord de la ville de Nyon.

Quelle est l'origine du mot Paléo?

Paléo était le nom d'un cheval de course à succès, avant de devenir, en 1974, le nom d’une association culturelle nyonnaise organisatrice de concerts. Ce nom de baptême a été adopté pour le Festival dès 1983.