Politique environnementale


Paléo poursuit ses engagements pour le respect de l’environnement

Conscient de ses responsabilités en matière de respect de l'environnement, le Paléo Festival recherche des solutions destinées à limiter les nuisances environnementales de son exploitation. Chaque année, le Festival se fixe des objectifs afin d’élargir toujours un peu plus loin son implication écologique et d’affirmer toujours plus clairement la conviction qu’une manifestation la plus verte possible doit être une priorité.

Paléo encourage les transports en commun

Proposer un réseau de transports en commun qui permette au plus grand nombre de profiter du Festival sans s’y rendre en voiture est une priorité. Grâce à une offre élargie de trains et de bus spéciaux, mise en place en collaboration avec les CFF, NStCM et le TCS, le Paléo Festival permet à chacun de rentrer chez lui, de Genève à Fribourg en passant par Neuchâtel, Porrentruy ou Brigue, et ce jusque tard dans la nuit. Entre 2005 et 2016, la part de festivaliers utilisant les transports en commun pour se rendre sur le site du Festival est passée de 27% à 45%. L’objectif est aujourd’hui de maintenir ce chiffre et de diminuer le nombre de véhicules se rendant sur le site du Festival.

Le Festival invite donc chacun à emprunter les transports en commun et à se grouper dans les voitures.

Paléo trie ses déchets

Le Festival a généré 279 tonnes de déchets en 2016, soit 931 grammes par personne présente sur le site. Grâce au travail des "Aspirators", 56% de ces déchets a été recyclé. Le Festival souhaite maintenir un minimum de 50% de déchets triés pour les futures éditions. L’équipe des "Aspirators" nettoie le terrain et trie les déchets générés par le Festival. Vêtus de vert, ils entretiennent les WC et veillent à ce que les nombreuses poubelles du site ne regorgent pas de détritus.

Paléo consomme local

L’étude de l’empreinte écologique du Paléo montre l'impact important de la consommation de nourriture et de boissons sur l’environnement. Le Festival a donc décidé de faire appel à davantage de producteurs locaux pour préparer les repas des quelque 5000 collaborateurs bénévoles (près de 50'000 repas servis chaque année). Par ailleurs, Paléo encourage les stands à proposer plus de produits locaux, bio, ou végétariens. Enfin, Paléo s’engage à proposer une large part de vins suisses dans les bars du Festival.

Paléo consomme de l'énergie verte

Depuis 2006, Paléo s'engage à consommer de l'énergie verte. Dans le cadre d'une collaboration entre Romande Energie et les Services Industriels de Nyon, le Paléo Festival consomme depuis 2006  du courant "Via d’ici" intégralement renouvelable et local. Cet engagement à consommer de l’énergie verte concerne également nos bureaux tout au long de l’année.

Paléo économise l'énergie

Sur la base d'un audit énergétique et environnemental réalisé par Romande Energie et le WWF en 2007, Paléo continue à mettre en place des mesures visant à réduire sa consommation électrique. La consommation en électricité en 2016 a atteint 248 MWh, soit 826 Wh par personne présente sur le site.

Paléo économise l'eau

Sur la base de l'audit cité ci-dessus, Paléo continue à mettre en place des mesures visant à réduire sa consommation en eau. Avec ces mesures (urinoirs secs, réducteurs de débit d'eau, etc.), la consommation du Festival a été de 10'035 m3 d'eau en 2016, soit une consommation individuelle de 33.4 litres.

Paléo se soucie de vos oreilles

Le confort des festivaliers passe par la qualité sonore du terrain. En plus de respecter la législation suisse (ordonnance son et laser), le Festival a mis en place différentes mesures visant à optimiser la qualité d'écoute des festivaliers. Il garantit également des zones calmes et des espaces de détente. N'oubliez pas de vous servir de tampons auriculaires! Ils sont distribués gratuitement dans les boutiques Paléo, les différents points d'information ainsi qu'au stand Info environnement Paléo.

    Objectifs

    Paléo s'est fixé les objectifs environnementaux suivants:

    • 50% des festivaliers utilisant les transports en commun
    • Réduire de 30% la consommation de carburant due aux transports internes (chantier, transport des artistes, etc.)
    • Réduire la production de déchets à 800 grammes par festivalier et garantir un minimum de 50% de déchets triés
    • Proposer 80% de fruits, de légumes et de viande via des filières courtes à la Ferme (restaurant des bénévoles)
    • Maintenir une consommation d’énergie inférieure à 800Wh par festivalier et garantir de l'énergie verte
    • Réduire la consommation d'eau à 25 litres par festivalier

    Voici une liste non-exhaustive des mesures concrètes prises par le Festival afin de limiter au maximum son impact écologique:

    Transports en commun

    • Trains et bus gratuits entre Nyon et l’Asse
    • Prix spéciaux pour tous, dans tous les trains
    • Offre de trains de nuit chaque année plus étoffée durant la semaine du Festival
    • Bus TCS en direction et en provenance de la plupart des villes de Suisse romande
    • Bus spéciaux en gare de Lausanne et de Genève, afin de desservir les différents quartiers de ces villes

    Tri des déchets

    • Mise en place de poubelles spécifiques (Pet, Alu, déchets, verre) sur tout le site
    • Mise à disposition de déchèteries pour les stands afin d’encourager le tri
    • Interdiction à nos partenaires de faire usage de flyers et de distribuer des échantillons
    • Mise en place d’un système de gobelets réutilisables et consignés
    • Support de communication uniquement imprimé sur du papier recyclé

    Produits locaux

    • Recherche des producteurs locaux
    • Un menu 100% local au restaurant des collaborateurs
    • De nombreux vins suisses dans les bars du festival

    Economie d'énergie

    • Utilisation de systèmes d’éclairages économiques
    • Mise en place d’interrupteurs qui permettent aux bars et autres structures d’éteindre leur structure d’un seul clic
    • Mise en place de minuteries sur certaines structures électriques afin d’optimiser au mieux leur consommation
    • Sensibilisation des fournisseurs et autres partenaires à la nécessité de s’équiper en matériel de classe A

    Economie d'eau

    • Utilisation de réducteur de débit d’eau.
    • Mise en place d’urinoirs sans eau dans certains lieux.
    • Extinction systématique des urinoirs à eau dès la fermeture des portes

    Protection de l'ouïe

    • Contrôle régulier du niveau sonore lors des concerts
    • Distribution de tampons auriculaires
    • Zones calmes et propices à la détente sur le site

    Merchandising

    • Paléo produit un merchandising éthique et écoresponsable