On se réjouit de vous retrouver, mais d'ici là…

Chères et chers Festivalières·ers, bénévoles, artistes, partenaires, fournisseurs, ami·e·s, proches, 

Chère·e·s toutes et tous, 

Nous avons à cœur de vous tenir informé·e·s de notre actualité alors que tout a changé ces dernières semaines. L’incertitude générale, les malades, les hôpitaux débordés, les files devant les magasins, les infos en continu... mais aussi les gens qui applaudissent aux fenêtres, la créativité et l’humour qui explosent sur les réseaux sociaux, les élans de solidarité: c’est notre nouveau quotidien à toutes et tous. Impossible de faire comme si de rien n’était!  

Dans ce contexte, un festival de musique est-il encore une priorité? Certainement pas... Et pourtant, préparer Paléo, c’est notre passion et notre métier. Bien sûr, nous n’avons aucune emprise sur l’évolution de la situation. Bien sûr, les discours et consignes peuvent changer en quelques semaines, voire quelques jours. Cependant, nous voudrions vous assurer que nous mettons tous nos efforts, notre volonté et notre cœur dans la préparation du prochain Festival. En espérant que ces moments difficiles seront très bientôt derrière nous toutes et tous. 

Vous nous posez des questions, vous nous interpellez. Comme vous, nous n'avons jamais été confronté·e·s à une telle situation auparavant. Nous n’avons pas de boule de cristal, ni de machine à voyager dans le temps. Néanmoins, nous souhaitions répondre à vos questions ci-dessous.  

Commençons par le commencement....

Nous organisons un Festival.
Nous sommes une équipe.

Une équipe formée de près de 5'000 bénévoles, 65 employé·e·s permanent·e·s, mais aussi de centaines de fournisseurs, de sponsors, de prestataires et d’ami·e·s, qui nous aident à préparer cette semaine incroyable. Ils ont des visages et des noms. Marina, Jacques, Régine, Yacine, Aurélie, David, Malika. Dessiner des plans, programmer des artistes, monter le Festival, servir des bières, installer des toilettes ou encore nettoyer le terrain de ses mégots: des milliers de personnes mettent toute leur énergie pour que vous vous sentiez aussi chaleureusement accueillie·e·s que possible et que la fête soit belle! 

Nous nous préparons évidemment à tous les scénarios, mais nous espérons aussi le meilleur d’entre eux. Ainsi et en l’état, le Festival aura lieu du 20 au 26 juillet. Nous télétravaillons depuis nos cuisines et nos salons, avec ou sans enfants dans les jambes, nous skypons, organisons des e-séances pour - nous l’espérons sincèrement - vous offrir le plus beau des festivals cet été. 

Mais notre envie est aussi de réaffirmer des valeurs de partage: prenons soin les uns des autres, restons à la maison, respectons les consignes, soyons solidaires! Déposons des courses et des petits mots aux personnes les plus vulnérables, applaudissons à nos fenêtres, organisons des skypéros, envoyons des cartes postales aux EMS, bref, ouvrons la créativité à toutes sortes d’actions qui nous permettront de passer ensemble et plus vite cette période difficile… pour envisager de nous retrouver aussi rapidement que possible. 

Nous pensons fort et affirmons tout notre soutien aux personnes qui sont au front au quotidien, et ceci dans tous les domaines. Merci du fond du cœur pour votre travail et votre engagement. Nous pensons également à tous les acteurs·trices culturel·le·s et plus largement aux secteurs touchés, qui sont dans une situation difficile aujourd’hui. 

Prenez soin de vous et de vos proches. 

L’équipe Paléo 

FAQ - Les questions que vous vous posez

Nous souhaitons ici répondre à vos questions de la manière la plus transparente possible. Vous le savez, nous sommes dans une période de grande incertitude. Les réponses aux questions peuvent donc évidemment changer. Nous adapterons ainsi ces dernières en fonction de l’évolution de la situation.

  • Maintenez-vous l’annonce du programme le 5 mai ?

    Nous suivons de près l'évolution de la situation. En l’état, le programme sera dévoilé le 5 mai et la billetterie sera ouverte le 13 mai. Néanmoins, nous nous laissons la possibilité d’envisager un report, selon l’évolution de la situation. En effet, nous n’imaginons pas annoncer notre programme ou ouvrir notre billetterie tant que la situation générale ne se sera pas améliorée.  

  • Le Festival aura-t-il lieu?  

    En l’état, Paléo aura lieu cet été. Nous poursuivons donc activement la planification du Festival qui aura lieu du 20 au 26 juillet 2020.  

    La situation étant très imprévisible, nous nous préparons à tous les scénarios, mais espérons aussi le meilleur. Nous pensons qu'il est important - dans le respect des règles et recommandation édictées par le Conseil Fédéral - de poursuivre notre planification et de ne pas paralyser inutilement les choses. Il est toutefois évident que si les conditions sanitaires ne s’améliorent pas à l’approche du Festival, celui-ci ne pourra avoir lieu. Mais il est encore bien trop tôt pour l’affirmer. 

    A l’interne, nous respectons bien évidemment les mesures édictées par le Conseil Fédéral et avons mis en place un fonctionnement en télétravail. Nous avançons ainsi dans la planification du Festival, mais à distance. 

    Nous évaluons néanmoins avec énormément d’attention les risques et les conséquences qu’engendreraient un report du Festival.

  • Au vu des circonstances, comment organisez-vous le Festival ?

    Nous nous préparons au pire, mais espérons aussi le meilleur. Ainsi, nous télétravaillons activement et avec cœur depuis nos cuisines et nos salons, nous skypons, organisons des e-séances pour, nous l’espérons sincèrement, vous offrir le plus beau des festivals cet été.

  • Les autorités ont pour le moment interdit les manifestations, qu’en sera-t-il cet été ?

    A moins d’être en possession d’une machine à voyager dans le temps ou d’une boule de cristal (vraiment très) efficace, il est impossible de savoir si les mesures édictées par le Conseil Fédéral seront toujours d’actualité cet été. Nous nous préparons ainsi à toutes les éventualités.

    Dans tous les cas, nous respecterons bien évidemment les ordonnances fédérales et cantonales et nous n’exposerons pas notre public, nos équipes ou nos partenaires à un risque que nous jugerions démesuré. Il en va de notre responsabilité et de nos valeurs. 

     Mais si un report du Festival venait à se confirmer, la situation serait grave et mettrait possiblement le Festival en difficulté.

  • Avez-vous un plan B?

    Actuellement, nous poursuivons notre planification. Nous sommes dans une situation qui est imprévisible et il est difficile de prévoir l'évolution de la situation des mois à venir.

    Dans le cadre de notre planification et de notre préparation, nous évaluons les risques à tous niveaux, y compris ceux d’un potentiel report du Festival.

  • Paléo est-il au bénéfice d’une assurance?

    Le Paléo Festival n'est pas assuré contre une pandémie. A notre connaissance, une telle assurance n’existe pas. Il est pour le moment difficile de se prononcer dans le cas où Paléo viendrait à être reporté. Mais dans tous les cas, la situation serait grave et mettrait possiblement le Festival en difficulté.

  • La décision de Glastonbury d'annuler le festival de cette année affecte-t-elle Paléo ?

    Nous avons été extrêmement tristes d’apprendre qu'un festival aussi important que celui de Glastonbury ait été annulé en raison de la pandémie. Cela a fait l’effet d’un vrai choc dans le milieu culturel, y compris dans l’équipe Paléo. Les annulations d’autres festivals plus proches de nous comme le Cully Jazz Festival ou Voix de Fête, ou la fermeture des clubs ont également été très difficiles à digérer. 

    Cependant, chaque cas est distinct. Le report de Glastonbury n'a pas d'incidence directe sur Paléo. Les organisateurs de Glastonbury ont annoncé devoir annuler en raison d’une très longue période de chantier : ce dernier commence en effet 3 mois avant le début de l’événement, avec l’aide de milliers de bénévoles et d'employés. Ce n'est pas le cas chez nous. Le chantier de Paléo se déroule sur quatres semaines, et donc sur une période plus courte et plus proche du début du festival. 

    Il existe beaucoup d'autres grands festivals en Suisse et Europe, qui se déroulent en période estivale. Nous sommes en contact étroit avec ces derniers et échangeons énormément. La solidarité entre événements s’est encore plus fortement développée dans cette période de crise inédite.