Pour la petite histoire

Après avoir réussi, non sans quelques aléas, à mettre sur pied des concerts avec des vedettes comme Maxime Le Forestier, Baden Powell ou Claude Nougaro, l’association Paléo Arts & Spectacles (anciennement Folk Club de l’Escalier) s’est lancée en 1976 dans l’organisation du First Folk Festival, dans la vieille salle communale de Nyon. En tête d’affiche, on trouvait Malicorne, John Renbourn et Jack Treese et au bilan, 1800 spectateurs enthousiastes ! Mais les organisateurs n’allaient pas en rester là. En 1977, le Festival prend l’air et s’installe à Colovray, un site magique à fleur d’eau. Depuis 1990, le Paléo a pris ses quartiers sur l’emblématique site de l’Asse, au nord de Nyon.

Des 1800 spectateurs et spectatrices de ses débuts aux quelques 230'000 de ses dernières éditions, le Paléo a engrangé quantité de moments inoubliables, à commencer par des concerts. Miles Davis qui tutoie les étoiles en 1990 ou encore Bob Dylan en guest surprise 5 ans plus tard sur la nouvelle scène du Dôme. Depuis, les plus grand.e.s ont foulé la plaine de l'Asse, à l'instar de Muse, Red Hot Chili Peppers, Iron Maiden, Elton John, Rammstein, Sting, Johnny Hallyday ou encore The Cure. Et si la météo a parfois joué les trouble-fêtes, elle a aussi offert des moments d’anthologie, comme Neil Young transcendé sous une pluie torrentielle, en 2013 comme en 1993! Contre vents et marées, Paléo continue d’écrire son histoire de passion, édition après édition.
 

Rétrospective